jump to content immediately

Les jeux se propagent sur les smartphones et les réseaux sociaux

Si le jeu pour de l’argent réel n’est pas à votre portée, vous pouvez toujours jouer simplement pour le plaisir à des jeux de casino « simulés » sur les smartphones ou les réseaux sociaux.
Les téléphones intelligents peuvent faire n’importe quoi. Mais ils ont aussi la capacité d’agir comme des casinos ou des bookmakers, offrant des solutions alternatives aux joueurs  des pays où les jeux en ligne ne sont pas légalisés.
De l’autre côté, les médias sociaux ont aussi connu une énorme croissance dans le secteur des jeux gratuits. Parmi les joueurs qui utilisent  l’Internet, les portables et la télévision numérique, les médias sociaux et les smartphones ont le plus grand succès.
La plupart des jeux accessibles à travers ces milieux offrent une expérience premium gratuite. Alors que l’application est gratuite, les joueurs peuvent cependant débourser de l’argent réel pour des fonctionnalités supplémentaires et des niveaux bonus. C’est en fait une étape intermédiaire entre le jeu gratuit et le jeu réel.
Le phénomène du jeu par le biais des réseaux sociaux et le smartphones a pris de l’ampleur au niveau mondial. Selon Juniper Research, les paris mondiales annuels à travers les téléphones mobiles et les tablettes dépasseront 100 milliards de dollars en 2017, alors qu’ils valaient  moins de 20 milliards en 2013.
Au Royaume-Uni, Facebook s’est associé avec le géant des jeux en ligne 888 afin d’offrir des jeux de hasard pour de l’argent réel  sur le réseau. Cela fait suite au lancement par Facebook du premier jeu en argent réel Bingo Friendzy en août 2012, qui offre des jeux de bingo et de machines à sous aux clients du Royaume-Uni.
Il y a des initiatives similaires aux États-Unis, pour la légalisation des jeux de casino en ligne dits sociaux. Le leader des jeux sociaux Zynga (Farmville et Mafia Wars) a déjà déposé une demande de licence au Nevada.

admin dans Actualités
Votre réponse:


obligatoire


obligatoire (ne sera pas publié)



Vous pouvez utiliser ces mots-clé:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Trackback cet Article  |  S’abonner aux Commentaires