jump to content immediately

Monthly Archive for novembre 2010

Deutsche Bank construit un grand casino à Las Vegas

Dans quelques semaines, un groupe de banquiers de la Deutsche Bank deviendront les propriétaires d’un immense casino à façade de verre appelé Cosmopolitan.

A l’origine, la banque devait seulement financer le projet, par un prêt d’un milliard de dollars destinés à la construction des deux tours grimpant en flèche vers le ciel. Mais le développeur initial, Bruce Eichner, a failli à ses engagements de paiement en 2008. Dans l’impossibilité de trouver de nouveaux partenaires ou investisseurs, Deutsche a alors décidé de prendre le contrôle sur le Cosmopolitan, en investissant son propre argent pour le terminer.

L’institution a changé les plans originaux d’Eichner, Deutsche Bank a embauché ses propres experts immobiliers, architectes, architectes d’intérieur et ingénieurs pour construire le casino de classe mondiale souhaité.

Les dirigeants de Cosmopolitan disent que leur approche trouvera un nouveau type de client à Las Vegas: ceux qui trouvent les autres complexes hôtel-casino trop étouffants et qui sont à la recherche du luxe et du relâchement complet. Tel qu’attendu, les concurrents sont sceptiques.

Comme chaque joueur le sait, doubler le pari est un grand risque. Au moment où le Cosmopolitan sera officiellement ouvert en décembre 2010, ses développeurs auront déjà dépensé un montant supplémentaire de 3 milliards de dollars de leurs propres coffres. C’est en fait l’un des complexes les plus chers dans l’histoire du Las Vegas.

Le Cosmopolitan, qui aura 83 tables de jeu et 1.474 machines à sous, tiendra son ouverture à Las Vegas dans des circonstances dures pour l’industrie. Selon les documents attestant les valeurs mobilières, Deutsche Bank a déjà perdu 1 milliard de son investissement. Mais la bonne nouvelle est que le Las Vegas montre des signes de stabilisation après un déclin sans merci au cours de la récession.

Mais à la différence de tous les autres grands complexes de la Strip, le Cosmopolitan partira de zéro, sans aucune base de clients. C’est pourquoi les autres opérateurs doutent qu’il remplisse tout simplement ses salles de jeu sans faire des compromis.

Les vétérans des casinos sont également sceptiques qu’une équipe de banquiers puisse répéter le succès des visionnaires de Las Vegas comme Steve Wynn.

« Je ne vois pas comment le Cosmopolitan pourrait réussir », a opiné Sheldon Adelson, directeur général de Las Vegas Sands.

Mais les cadres de Deutsche Bank et les managers de Cosmopolitan insistent que les visiteurs seront époustouflés par le résultat final. Ils comptent sur l’accord avec Marriott International, qui leur fournira la base de clients de l’hôtel et celle des travailleurs des autres casinos de Las Vegas qui connaissent beaucoup de joueurs.

« Je pense que les gens vont vouloir venir et voir parce que c’est vraiment quelque chose de différent », a déclaré John Unwin, chef de la direction de Cosmopolitan, ancien directeur général de Caesars Palace de Las Vegas.

Mais même dans les scénarios les plus optimistes, il faudrait encore 15 ans pour que Deutsche Bank amortisse son investissement dans les actuelles conditions économiques.

in casinos terrestres on novembre 24 2010 » 0 commentaires

Loto-Québec lance son premier casino gratuit en ligne

Le mois de décembre est généralement l’un très occupé, parce que tout le monde attend et se prépare pour les Fêtes. Les vacances ont de diverses significations pour les diverses personnes, mais les joueurs en ligne regardent toujours la saison des fêtes comme un moyen de faire de l’argent supplémentaire.

Au Québec, le mois de décembre a une importance à part en 2010. Le 1er décembre, Loto-Québec lancera un nouveau site de jeux, offrant aux joueurs canadiens un endroit sûr pour jouer.

Suivant les traces de la B.C. Lottery Corp. (Loterie de la Colombie-Britannique, Loto-Québec commencera à proposer des jeux divers: blackjack, baccara, craps, roulette, machines à sous. Ce casino en ligne devrait générer des millions de dollars pour la province, mais les principaux bénéficiaires resteront ses résidents joueurs.

« J’adore jouer pour le plaisir et il sera agréable de pouvoir jouer sur un site que le gouvernement réglemente et surveille », a déclaré une joueuse. « Je me sens beaucoup plus à l’aise à faire des paris sur un site dont je sais qu’il est sûr que sur les sites où nous avons dû jouer ces dernières années ».

Ce sentiment est partagé par de nombreux Canadiens, ce qui explique pourquoi plusieurs provinces modifient leurs lois concernant le jeu en ligne. Le Canada est devenu le premier territoire en Amérique du Nord à réglementer les jeux en ligne, bien que les législateurs des Etats-Unis cherchent à faire de même dans un proche avenir.

Quant aux pays européens, ils ont fait des pas importants vers la libéralisation des jeux en ligne. L’Union Européenne a joué un rôle dans ce changement initié par des pays où les jeux en ligne ont été proscrits dans le passé.

in Casinos en ligne on novembre 23 2010 » 14 commentaires

Quelles sont les plus cherchées offres des casinos?

Les jeux de casino sont en vogue aujourd’hui et les casinos en ligne accueillent plus de joueurs que jamais auparavant. Des millions de personnes se connectent sur le web chaque jour pour accéder à leurs comptes dans les casinos virtuels. Il y a maintenant plus de jeux à y choisir et on se demande lesquels sont considérés comme les meilleurs.

Quelques-uns des plus populaires jeux en ligne sont aujourd’hui le blackjack, le baccara, le poker et le vidéo poker.

Le blackjack est un jeu qui donne au joueur moyen de bonnes chances de gain. Et en utilisant une stratégie de blackjack, il est possible de gagner de bon argent. Il est assez facile de trouver une stratégie de base sur Internet. La stratégie de base est prise au sérieux par les joueurs, qui la mémorisent afin de neutraliser l’avantage de la maison. Une stratégie de blackjack n’est rien d’autre qu’un tableau qui vous indique les actions à faire lorsque vous recevez certaines cartes. Bien sûr, vous ne pouvez pas espérer gagner chaque main en utilisant la stratégie de base du blackjack, mais suivre la ligne directrice vous aidera à gagner des mains plus souvent.

Le baccara est un jeu relativement facile à apprendre. Ce jeu a la réputation d’attirer les gros parieurs à Las Vegas, de nombreux joueurs avec de larges lignes de crédit sont systématiquement vus aux tables de baccara dans tous les grands casinos. Le but du jeu est d’avoir une main près du chiffre 9. Il existe de nombreux sites web qui offrent des conseils gratuits pour le baccara, donc n’oubliez pas d’y jeter un coup d’oeil avant de passer à l’action. Le baccara en ligne avec des croupiers réels est la dernière tendance très populaire parmi les joueurs. Ces tables apportent au joueur tout l’émoi des casinos terrestres, parce que le dealer qui apparaîtra sur l’écran pourra interagir avec lui pendant le jeu.

Le poker est aussi populaire que toujours. Maintenant, presque tous les casinos virtuels offrent des jeux de poker à leurs clients. Il y a des tournois de poker, des freerolls, des jeux de poker avec des croupiers réels et tout le reste. Si vous êtes un peu rouillé en ce qui concerne les règles et les stratégies du poker, l’Internet est encore une fois la réponse. Il y a les blogs et les sites spéciaux dédiés au jeu, qui représentent une vaste source d’informations pour quiconque veut être un joueur averti.

Le vidéo poker est extrêmement populaire – c’est l’une des machines à sous qui vous donnent l’impression d’être assis à votre propre table de poker, à l’intérieur d’un casino. La bonne chose en ce qui concerne le vidéo poker est le fait que les casinos en ligne vous permettent d’y jouer en mode gratuit, qui est un excellent moyen de trouver une stratégie gagnante. Vous pouvez jouer gratuitement aussi longtemps que vous le souhaitez.

Choisir un casino en ligne peut être une tâche difficile, mais vous pouvez rendre le processus de sélection plus facile en recherchant les casinos avec les meilleurs bonus de bienvenue et les meilleurs taux de redistribution.

in Jeux en ligne on novembre 17 2010 » 0 commentaires

Petites mises et petits risques ou grandes mises et grands risques?

Un grand nombre d’études sont effectuées sur des rongeurs, dont les réactions sont comparées au comportement humain. Mais alors que la similarité s’applique notamment aux réactions à certains médicaments, est-elle applicable aux modèles de conduite de jeu.

Une étude récente sur les rats de laboratoire menée à l’Université de la Colombie-Britannique a cherché des réponses sur le comportement de jeu. Les rats « joueurs » ont représenté un progrès important, parce que les « fondements neurobiologiques du jeu sont encore mal compris « , selon la professeur Catharine  Winstanley, de l’Université de la Colombie Britannique.

Son équipe internationale a conçu un système qui a donné aux rats quatre choix pour obtenir des boulettes de sucre dans un délai de 30 minutes. Plus grande était la quantité de sucre, plus grand était le risque de rester plus longtemps sans la savoureuse récompense.

Les rats sont devenus des joueurs de succès, apprenant que c’était mieux de choisir une option avec moins de granules de sucre, mais aussi moins de pénalités.

« Les rats sont capables de jouer les probabilités. Ils apprennent à éviter les options risquées afin de maximiser leurs récompenses », a déclaré la professeur Winstanley, dont l’étude est publiée dans la revue Neuropsychopharmacology.

Les rats ont ensuite été traités avec des médicaments qui ont réduit les niveaux de deux substances chimiques dans le cerveau – la sérotonine, qui est associée au contrôle des impulsions, et la dopamine, qui est associée au plaisir.

Dans le premier cas, les rats ont pris plus de risques. Dans le second cas, les rats joueurs ont mieux maximisé le nombre de granules de sucre qu’ils ont mangées.

Les joueurs des casinos en ligne et ceux des casinos terrestres semblent avoir une affinité similaire pour les options de jeux à hauts risques. La question est: Avons-nous, les humains, la capacité de tirer des leçons de nos erreurs, de la même manière que les rats l’ont fait – qu’un petit pari qui est plus sûr et beaucoup moins risqué est souvent le meilleur choix, même si moins excitant?

Les rats ont aussi eu l’occasion d’essayer un jeu de type machine à sous. Les résultats ont été intéressants – les rats éprouvaient des difficulés à distinguer quand ils avaient gagné, toutes les lumières étant allumées, et quand ils n’avaient pas encore gagné, seulement deux ou trois feux étant allumés.

Cela semble être la raison pour laquelle les rats ont continué à pousser les leviers, même quand ils ne gagnaient pas. L’étude suggère que, par extension, les hommes pourraient faire la même chose.

Mais, en définitive, la question est de savoir si nous nous blâmons  pour notre manque de maîtrise de soi. En plaisantant, Catharine Winstanley a dit: « Nous ne pouvons pas justifier toutes sortes de comportements nuisibles seulement parce que les rats font la même chose. »

Mme Winstanley espère qu’en étudiant les réactions des rats de laboratoire, il devient possible de créer des médicaments qui peuvent aider les joueurs compulsifs.

in Etudes jeux on novembre 10 2010 » 0 commentaires

Unibet recommence ses activités en France

Le mois d’octobre a été très occupé pour le marché français des jeux. Certains opérateurs ont choisi de quitter le marché ou abandonner pour le moment l’idée de demander une licence en France, pour des raisons plus ou moins connues. Cependant, la société de paris sportifs Unibet a choisi d’y entrer.

Basé en Suède, Unibet a attendu depuis le mois de mai que sa demande soit approuvée. Avant que la France commence à interdire la présence des opérateurs étrangers, Unibet fournissait déjà ses services en France. Maintenant, la société peut recommencer son activité dans le pays, offrant aux joueurs de France une option supplémentaire pour les paris sportifs.

Selon le PDG Henrik Tjarnstrom, l’obtention d’une licence est seulement la première étape de ce que la société espère être une nouvelle stratégie de succès. Il croit que l’entreprise gagnera beaucoup de trafic et de recettes des citoyens français, ce qui permettra l’expansion et la croissance.

Toutefois, les dirigeants sont toujours préoccupés par ses bénéfices potentiels. La France a l’un des niveaux d’impositions les plus élevés: 8% de toutes les mises placées sur les sites de paris. C’est la raison pour laquelle de nombreux opérateurs de casino en ligne ont choisi de se retirer du marché de la France, mais ceux d’Unibet semblent convaincus qu’ils peuvent surmonter cet obstacle.

in Paris sportifs on novembre 04 2010 » 0 commentaires