jump to content immediately

Le poker – un sport de l’esprit qui prévient la maladie d’Alzheimer

Si vous vous faites des soucis pour les pièges qui vous attendent à l’âge d’or, vous pouvez compter sur l’un des plus aimés jeux de tous les temps – le poker. Voilà pourquoi:

Une étude récemment réalisée, sous la direction du Dr. Jeffrey Cummings, éminent chercheur sur la maladie d’Alzheimer, montre que jouer au poker et à d’autres jeux de cartes deux fois par semaine, peut réduire jusqu’à 50% le risque d’Alzheimer. Ce qui plus est, contrairement à une idée populaire, la détente à la retraite augmente les chances de contracter la maladie.

Dans sa recherche, Cummings fait référence à une étude effectuée en 2009 en France, avec 5.000 participants. Cette étude a montré que l’engagement dans des activités mentales comme les jeux de cartes, pratiquées deux fois par semaine, avait mené à une réduction de 50% du risque de toutes les formes de démence.

« Nous avons une idée sociale de ce que la retraite signifie et nous devons réexaminer cette idée », a signalé J.Cummings. « Le suivi logique des données que nous avons sur la démence, c’est que la personne qui est encore capable de travailler, qui est mentalement stimulée par un fort sentiment du but, ferait mieux de poursuivre l’activité.

En résumé, il résulte que nos idées sur la retraite sont erronées. Oubliez les croisières et la fainéantise à la piscine! La gymnastique mentale est plus importante.

Le rapport du Groupe d’étude de l’Alzheimer, publié l’an dernier, ne fait que montrer le progrès de la maladie. Outre les tragédies personnelles, entre 2010 et 2050, la maladie d’Alzheimer va coûter aux contribuables une étonnante somme de 20 trillions de dollars. Les victimes de la maladie pourraient doubler d’ici à 2050. Si le poker est un moyen qui permettra d’améliorer ces statistiques, alors, on va jouer plus de poker!

dans poker
Votre réponse:


obligatoire


obligatoire (ne sera pas publié)



Vous pouvez utiliser ces mots-clé:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Trackback cet Article  |  S’abonner aux Commentaires