jump to content immediately

Monthly Archive for novembre 2008

Le marché italien des jeux est le principal acteur de gambling du monde

Parmi les marchés de jeux de l’espace européen, le marché italien connaît un grand développement et jouit d’une très grande popularité. Ne vous méfiez pas, car il y a des arguments: 9% du marché global des jeux est représenté par le marché italien; Les Italiens dépensent, en moyen, aux jeux de casino, plus que les citoyens de toute autre nation; le marché italien compte pour 2% du produit intérieur brut, et trois fois ce pourcentage dans les régions du sud (la Sicille, la Campanie, la Sardaigne et Abruzze ).

Que peuvent nous dire ces chiffres? Techniquement ( laissant de côté tout commentaire émotionnel), on voit que le marché traditionnel s’est adapté à merveille aux facteurs de la modernité qui ont engendré des changements profonds dans l’environnement économique et social du pays. On ne rappellera que les casinos en ligne, qui sont le fruit de la technologie, de l’internalisation et de la mondialisation, et qui recrutent un bon nombre de leurs clients parmi les Italiens.

A partir des chiffres et des statistiques, les experts ont également fait des prévisions: ils estiment que, d’ici à 2010, le marché italien des jeux enregistre une croissance de plus de 61 milliards d’euros, c’est-à-dire +45% par rapport à 2007.

Selon les prédictions, la croissance sur le marché italien sera apportée par les nouvelles machines à sous, les jeux en ligne et les paris sportifs, qui tirent profit de plus en plus des paris live, de l’innovation technologique et des paris en ligne. Dans ce dernier sous-domaine, on s’attend à ce que, jusqu’en 2010, la déréglementation engendre une croissance de 116% par rapport à 2007, soit 5,6 milliards d’euros.

Quant aux machines à sous, la nouvelle génération signifie une croissance de 49%. Jusqu’en 2010, le chiffre d’affaires dépassera 28 milliards d’euros. Même si 2007 a été une année noire pour les machines à sous ( à peu près 50% des nouvelles apparitions ont été rétirées du marché, pour des raisons d’illégalité ), le chiffre d’affaire a monté à 18,8 milliards d’euro, soit plus de 22% que l’année passée. Et la nouvelle génération de machines à sous a un potentiel plus grand, car elles sont plus attractives.

Mais le progrès qu’on attend sur le marché italien ne sera pas seulement la conséquence de la nouvelle technologie, mais aussi du combat contre le jeu illégal. En effet, il y a assez de place à intervenir: les paris sportifs illégaux apportaient en 2007 plus de 6,500 millions d’euros, tandis que les paris légaux ne rassemblaient que 2,400 millions d’euros! C’est le même pour le vidéo poker. Les autorités n’auront pas à se plaindre de manque d’activité!


Astuces pour gagner au blackjack

Astuces pour une stratégie gagnante au blackjack:

1. Utilisez toujours la stratégie de base

Apprenez par cœur la stratégie au blackjack, et suivez-là quelles que soient vos intuitions. Le blackjack est un jeu de mathématiques. Les intuitions et les suppositions n’ont pas leur place dans le jeu de blackjack. Le meilleur conseil qu’on peut donner à un joueur de blackjack est de laisser toutes les superstitions à la porte et suivre la meilleure stratégie mathématique pour gagner la partie.

2. Étudiez les tables et les joueurs. Votre but est de trouver une table agréable et au rythme rapide où vous pourrez vous occuper de vos cartes sans trop d’interruptions ou d’interférences. Tables non recommandées: celles où il y a des joueurs ivres ( parce qu’ils vous distraient l’attention) ou celles avec des joueurs faibles ( parce qu’ils limitent le montant qu’on peut gagner par heure).

3. Ne vous faites jamais une assurance

L’assurance est à peu près toujours un mauvais pari. Et ce n’est pas de véritable assurance, c’est juste un pari de côté que le dealer a au blackjack. Mais ça ne mène à rien. Si vous êtes, quand-même, un compteur de cartes expérimenté, l’assurance pourrait être bénéfique dans quelques situations.

4. Gérez votre argent de façon judicieuse

La gestion de votre bankroll est une clé pour être rentable à long terme, ou pour vous gratifier d’un plus de divertissement. Si vous vous faites une règle de ne jamais vous asseoir à une table avec un pari d’une valeur qui est plus de 1 / 20 de votre bankroll pour la partie, vous aurez de l’argent plus longtemps. Il y a les mêmes principes qui s’appliquent à la gestion des fonds au poker, au vidéo poker ou au craps. Et tous ces principes se résument à un seul: ne dépassez pas votre bankroll!

in blackjack on novembre 03 2008 » 0 commentaires

William Fry gagne l’EPT de Budapest

Une action alerte et une expérience de jeu rapide, ce sont les mots-clé de la table finale du Tournoi Européen de Poker de Budapest, qui a couronné comme  gagnant l’Anglais William Fry. Fry a remporté le titre à la fin d’un tête-à-tête avec le Roumain Ciprian Hrisca, après seulement cinq heures de jeu. Débutant avec la moitié de la pile de son adversaire, Fry a renversé l’ordre avec deux paires contre les sept de Hrisca et a pris les devants.

Il a vu sa chance surgir lorsque le Roumain a fait un all-in après une relance. Fry a suivi avec une paire de valets, devançant nettement la dépareillée A-6. Le board n’a rien changé et les fonds de Fry ont augmenté de €595,839.

Dans l’interview qui a suivi cette fin de compétition, Fry a confié avoir vécu son plus important tournoi. En outre, le citoyen de Nottingham, veut donner une partie de leurs gains aux organisations de charité pour « aider à mettre fin à la faim dans le Tiers Monde ». Une partie de son gain sera destinée aussi au paiement du prêt hypothécaire de sa famille et à aider quelques amis proches.

Peut-être que nous allons voir Fry plus souvent à un événement EPT à l’avenir. De toute façon, la prochaine occasion sera dans deux semaines, quand le tournoi fera son prochain arrêt à Varsovie.

in poker on novembre 03 2008 » 0 commentaires