jump to content immediately

Posts filed under 'poker'

UltimateBet et Absolute Poker déclarent faillite

Blanca Gaming, la société d’Antigua qui exploite les sites de poker UltimateBet et Absolute Poker, a annoncé qu’elle allait déclarer faillite en raison de l’accusation portée, le 15 avril, contre la société, dans un tribunal fédéral américain. Blanca Gaming est devenue la première entreprise à déclarer faillite après ces accusations.

Par la suite, Blanca Gaming va licencier jusqu’à 300 membres de son personnel de Costa Rica, où se trouvaient ses serveurs et son service à la clientèle. Madère Fjord, une société norvégienne qui représente les actionnaires de Blanca Gaming, a déclaré que l’entreprise chercherait protection en Norvège.

Dans la déclaration relative à la faillite, Blanca Gaming a communiqué que les raisons ont été que la société n’était actuellement pas en mesure d’effectuer des paiements vers ses titres de créance, et qu’elle manquait de liquidités, sans avoir de telles perspectives pour le proche avenir.

Ce n’est pas la première fois que UltimateBet et Absolute Poker se sont heurtées à de graves problèmes. Un scandale de tricherie impliquant l’ancien champion  WSOP Russ Hamilton a éclaté en 2007 – Hamilton se servait d’un compte « super-utilisateur » pour voir les cartes cachées de l’adversaire.

Contrairement à PokerStars et Full Tilt Poker, les deux autres principaux sites mentionnés dans l’acte d’accusation, la faillite UltimateBet / Absolute Poker aura une incidence sur les joueurs américains et ceux d’autres pays. Une partie des titres de créance mentionnés dans la déclaration comprend les retraits des joueurs; par conséquent, les joueurs sur ces sites ne doivent pas s’attendre à encaisser leurs gains trop tôt…

in poker on mai 17 2011 » 0 commentaires

Le poker – un sport de l’esprit qui prévient la maladie d’Alzheimer

Si vous vous faites des soucis pour les pièges qui vous attendent à l’âge d’or, vous pouvez compter sur l’un des plus aimés jeux de tous les temps – le poker. Voilà pourquoi:

Une étude récemment réalisée, sous la direction du Dr. Jeffrey Cummings, éminent chercheur sur la maladie d’Alzheimer, montre que jouer au poker et à d’autres jeux de cartes deux fois par semaine, peut réduire jusqu’à 50% le risque d’Alzheimer. Ce qui plus est, contrairement à une idée populaire, la détente à la retraite augmente les chances de contracter la maladie.

Dans sa recherche, Cummings fait référence à une étude effectuée en 2009 en France, avec 5.000 participants. Cette étude a montré que l’engagement dans des activités mentales comme les jeux de cartes, pratiquées deux fois par semaine, avait mené à une réduction de 50% du risque de toutes les formes de démence.

« Nous avons une idée sociale de ce que la retraite signifie et nous devons réexaminer cette idée », a signalé J.Cummings. « Le suivi logique des données que nous avons sur la démence, c’est que la personne qui est encore capable de travailler, qui est mentalement stimulée par un fort sentiment du but, ferait mieux de poursuivre l’activité.

En résumé, il résulte que nos idées sur la retraite sont erronées. Oubliez les croisières et la fainéantise à la piscine! La gymnastique mentale est plus importante.

Le rapport du Groupe d’étude de l’Alzheimer, publié l’an dernier, ne fait que montrer le progrès de la maladie. Outre les tragédies personnelles, entre 2010 et 2050, la maladie d’Alzheimer va coûter aux contribuables une étonnante somme de 20 trillions de dollars. Les victimes de la maladie pourraient doubler d’ici à 2050. Si le poker est un moyen qui permettra d’améliorer ces statistiques, alors, on va jouer plus de poker!

in poker on octobre 20 2010 » 0 commentaires

PokerStars lance son site en Estonie

PokerStars, la plus grande salle de poker en ligne, poursuit son développement. Sa croissance est due à l’obtention de licences à travers le monde, et le dernier arrêt de l’expansion est à l’Estonie.

L’Estonie a accordé à PokerStars une licence en vertu de laquelle il  pourra offrir des jeux de poker en toute légalité dans le pays. Cela fait de PokerStars l’un des premiers sites légaux de poker en ligne en Estonie. Afin de se conformer pleinement aux lois de jeu estonienne, la société a créé une version spéciale du site, PokerStars.ee.

Le lancement de PokerStars.ee permet aux joueurs estoniens de visiter et de jouer dans une salle de poker en utilisant leur langue, l’estonien.

PokerStars a également réussi à obtenir des licences légales en Italie et en France, ce qui lui donne le droit de prêter légalement des services dans ces pays. A l’origine sous licence dans l’île de Man, PokerStars a des activités dans le monde entier.

in poker on octobre 13 2010 » 0 commentaires

200% Poker – une nouvelle marque de poker en France

Dans le cadre d’un accord avec La Société Française des Jeux sur Internet (SFJI), Spiral Solutions France lancera 200% Poker, une toute nouvelle marque sur le marché français.

200% Poker fera partie du Réseau français de poker en ligne, une co-entreprise entre Prima Networks, propulsé par Microgaming, et 888 Holdings, le seul réseau à avoir quatre opérateurs agréés par l’ARJEL.

SFJI est une association de 40 casinos français indépendants, qui accueillent ensemble plus de 40 millions de clients chaque année. Dirigé par Luc Le Borgne, directeur général de Vikings-Casinos, le groupe aura en possession et gérera la marque 200% Poker, permettant au groupe d’étendre ses activités dans l’espace virtuel et d’obtenir de nouveaux revenus.

Christophe Santa Maria, président de Spiral Solutions France, a déclaré: « Le marché français de poker en ligne connaîtra une croissance massive, ce qui représente une formidable opportunité pour les marques comme SFJI. »

Matti Zinder, associé et chef de direction de Spiral Solutions, a ajouté: « Gagner l’entrée dans les marchés nouvellement réglementés n’est pas sans défis. Nos clients de France et d’autres marchés récemment ouverts tels que l’Italie, le Danemark et d’autres, peuvent tirer parti des solutions professionnelles de jeu interactif de Spiral Solutions qui peuvent améliorer leur image et maximiser leurs revenus ».

La nouvelle salle 200% Poker a été officiellement annoncée à une conférence de presse tenue à Paris début septembre 2010.

in poker on septembre 22 2010 » 0 commentaires

PokerStars, une affaire à succès basée au Canada

Le journal Toronto Sun a récemment publié un article affirmant que le site de poker en ligne PokerStars a installé une boutique au Canada. On a dévoilé aussi que le logiciel du géant de poker, qui a traité plus de 48 milliards de mains, a été développé à Richmond Hill, Ontario, par PYR Software, une société créée par le fondateur de PokerStars, Isai Scheinberg, en 2000.

Scheinberg, lui-même ancien programmeur, a collaboré avec IBM au Canada et en Israel avant qu’il jette les bases de la plus grande entreprise de poker en ligne du monde.

L’article de Toronto Sun fait valoir que le serveur de PokerStars est hébergé dans la réserve Kahnawake, près de Montréal, au Québec.

« Le partenariat s’est avéré très profitable pour Kahnawake, qui vient d’annoncer son intention de puiser dans ses revenus des jeux en ligne pour financer un projet en collaboration avec une société britannique », a révélé Toronto Sun.

John Pliniussen, professeur à Queen’s University et spécialiste du jeu en ligne, a déclaré au journal qu’il ne serait pas surprenant de voir plus de serveurs de casinos en ligne apparaître à travers les réserves des Premières Nations de Canada.

Aujourd’hui, PokerStars a quelques 38 millions de membres, des revenus annuels de 1,4 milliards de dollars et 500 millions de dollars de bénéfices, selon le magazine Forbes.

Selon H2 Gambling Capital, globalement, le poker en ligne est une affaire annuelle de 4.8 milliards de dollars. PokerStars bénéficie de 35% de ce marché.

in poker on septembre 06 2010 » 0 commentaires

« 200pourcentpoker.fr » – toute nouvelle marque française de poker

Un nouveau site destiné aux joueurs de poker français verra le jour le 6 septembre 2010. Il s’agit d’une marque 100% française, créée par 40 casinos indépendants au lendemain de la légalisation du poker sur Internet en France. 200pourcentpoker.fr compte premièrement sur les clients des 40 casinos terrestres qui ont constitué cette association de circonstance. Les joueurs « virtuels » par excellence sont également un public-cible.

« L’idée, c’est que les joueurs de poker qui ont l’habitude de jouer en ligne puissent le faire sur notre site, et non chez des concurrents, pour ensuite venir disputer des tournois dans nos casinos. La finalité, c’est donc d’attirer des clients virtuels, certains n’ayant jamais mis les pieds dans un casino en dur, ainsi que ceux fréquentant les autres casinos affiliés, et de maintenir notre clientèle », a déclaré Laurent Lenoir, Directeur du Casino de Granville.

La première épreuve à laquelle sera soumis le site pour démontrer ses capacités, ce sera un grand tournoi de poker prévu pour 2011. Ce tournoi se déroulera par étapes: pré-qualifications en ligne, étapes locales, finale régionale, finale nationale.

Les associés comptent élargir le domaine d’activité de leur site à partir de 2012. Pour le moment, les possibilités ne sont pas nombreuses, le riche domaine des jeux de casino étant exclu de la législation récemment adoptée.

Le site 200pourcentpoker.com transmettra aussi les programmes d’animation qui se déroulent dans les différents casinos du réseau.

in poker on septembre 01 2010 » 0 commentaires

Le poker, sport olympique: des avis pour et contre

Le débat sur l’éventuelle place du poker parmi les sports olympiques fait des vagues. L’ESPN, la chaîne de télévision spécialisée dans les sports, a cherché des réponses auprès des professionnels du jeu. La plupart des interviewés ont été d’avis que le poker a sa place spéciale, mais n’est pas un sport, d’autant moins un sport olympique. Voilà quelques réponses:

Dennis Phillips: « C’est une blague. Sport olympique…Tout match où Phil Hellmuth pourrait être un olympien ne devrait pas être un sport olympique ».

Barry Greenstein: « Non, ce n’est pas un sport. Le sport implique l’athlétisme. »

Greg Raymer: « Il ne devrait pas être inclus (aux Jeux Olympiques). Je pense que ce serait un excellent moyen de collecter des fonds pour la charité à l’occasion des Jeux Olympiques, mais personne ne devrait remporter des médailles suite à un tournoi, parce que les résultats d’un tournoi ne démontrent pas qui est le meilleur joueur. Le poker est un jeu d’adresse à long terme. Pour trouver le vrai gagnant, nous devrions jouer pendant des mois. »

Howard Lederer: « Je ne pense pas que le poker soit un sport. C’est le plus beau jeu du monde, mais ce n’est pas un sport. Les Jeux Olympiques sont destinés aux sports sans ligue. Le poker a sa place. »

Mike Sexton: « Certes, en termes d’effort mental, je pense que nul autre sport n’est supérieur, mais je pense aussi que les Jeux Olympiques sont pour les sports physiques et le poker ne rentre pas dans cette catégorie.  »

Daniel Negreanu: « Je vais dire non. Je pense que s’il y avait une olympiade des sports de l’esprit, comme les échecs, le backgammon et ainsi de suite, le poker aurait sa place, mais les Jeux Olympiques sont associés aux sports physiques. »

Il y a eu aussi des gens de l’autre côté de la barricade. Ils sont pour l’introduction du poker dans la catégorie des Jeux Olympiques:
Matt Savage, directeur de tournoi: « Vous savez quoi? Ce sont les Jeux Olympiques. Le poker est le meilleur jeu, alors oui, je pense qu’il devrait y avoir une place. »

Scott Huff: « Je ne crois pas qu’il le soit jamais, mais je pense que ce serait la meilleure chose possible pour le poker: le présenter comme un jeu de stratégie et de logique, éliminant le hasard. »

Antonio Esfandiari: « Oui, il devrait être parmi les Jeux Olympiques. C’est un sport comme tous les autres et chaque pays pourra envoyer des joueurs représentatifs. »

Nolan Dalla, auteur de poker: « Je n’ai que deux mots pour tous ceux qui s’opposent au poker comme sport olympique. Ces deux mots sont: natation synchronisée. A vrai dire, a-t-on jamais rencontré un joueur de curling, ou un kayakiste ou un nageur synchronisé? Est-ce que ce sont de vrais sports? Les Jeux Olympiques, ne devraient-ils inclure les sports pratiqués ce siècle? Ne devraient-ils pas impliquer des jeux joués par de vraies personnes? Il y a 200 à 300 millions de joueurs de poker dans le monde entier. Je dirais oubliez ces soi-disant sports et introduisez des jeux beaucoup plus populaires qui sont joués par de vraies gens, comme le poker. »

Gavin Smith: « Je pense que le poker répondra très bien à l’idéal olympique, mais puisque le jeu a un club de vieux amis, je ne sais pas comment on fera les équipes. Après tout, on ne peut pas se baser sur les résultats de quelqu’un aux tournois. Je pense que ce serait une bonne activité olympique, même si je ne suis pas une personne qui dit que le poker est un sport. »

Andy Bloch: « Bien sûr, il le devrait! Si le golf est un sport, alors le poker est aussi un sport! Je ne suis pas tout à fait sérieux, mais Full Tilt Poker a essayé en 2004 de faire classer le poker comme un sport. Je pense qu’il devrait y être des Jeux Olympiques pour les jeux qui ne sont pas considérés des sports. Ce serait bien de voir le jeu reconnu de cette façon. »

in Actualités,poker on mars 05 2010 » 1 commentaire

Playfish lance l’application Poker Rivals sur Facebook

Les fans du poker peuvent désormais profiter de leur jeu favori s’ils sont inscrits sur le très populaire réseau social Facebook. Ce sera possible grâce à la version beta de l’application Poker Rivals développée par Playfish.

Playfish, une société basée à Londres, a été récemment achetée pour 400 millions de dollars par le géant Electronic Arts. A présent Playfish tâte le terrain avec sa nouvelle application, pour égaler au moins le succès du Texas Hold’em Poker lancé par la société concurrente Zynga.

L’application est toujours en phase de test, même si déjà disponible sur Facebook. Des fonctionnalités supplémentaires seront ajoutées au fur et à mesure que le développement progresse. Rivals Poker présente quelques particularités uniques, y compris la possibilité des participants d’acheter des objets en utilisant leurs gains. En outre, les joueurs peuvent parer leurs avatars et animer leurs personnages participant au jeu.

Sur la page de l’application, l’offre est commentée avec enthousiasme: « Playfish a fait all-in avec Poker Rivals pour mener le Texas Hold’em à un autre niveau. Que vous soyez un débutant au hold’em ou un professionnel, avec cette dernière expérience de poker vous vous sentirez immédiatement comme chez vous. Venez aux tables avec vos amis ou essayez votre main dans un tournoi, puis montrez à tout le monde que vous avez l’étoffe en achetant de nouveaux vêtements, accessoires et même un nouvel appartement avec vos gains. Vous pouvez même acheter votre propre yacht privé, mais c’est seulement pour les gros parieurs! »

in Actualités,poker on décembre 11 2009 » 0 commentaires

Partouche est arrivé à un accord avec les banques

Après plusieurs mois de négociations, le groupe Partouche a signé enfin un protocole d’accord avec les banques qui lui ont accordé un crédit syndiqué. Cet accord concerne la restructuration de la dette de Partouche, sous réserve du respect de plusieurs conditions. Suite à cet accord, le groupe pourra quand-même poursuivre ses activités de façon indépendante.

La renégociation des créances a imposé à Partouche la cession d’une part importante de ses actifs. Pour cela, le groupe mettra en vente certains de ses casinos pour reverser ensuite son cashflow excédentaire.

Mais, alors que l’encours du capital restant dû (298,1 millions d’euros) aurait été remboursé jusqu’au 31 octobre 2012, la période de remboursement de la dette prendra fin au 31 octobre 2015.

Pour respecter les termes de l’accord, Partouche devra limiter ses investissements, la limite ayant été établie à 20 millions d’euros annuellement, par rapport à 30 millions d’euros auparavant. Partouche sera autorisé à chercher un financement extérieur pour ses projets immobiliers, mais dans une limite d’endettement absolue de 323 millions d’euros pour 2010.

Patrick Partouche, le président du directoire du groupe éponyme s’est félicité d’avoir mené à bien les négociations avec un résultat positif: « Aujourd’hui, la conclusion d’un accord avec le pool bancaire sur la restructuration de la dette nous redonne un cadre financier adapté à notre situation, préservant notre indépendance », a-t-il déclaré.

Comme d’autres grands noms de l’industrie, le groupe Partouche a pâti de la récession économique mondiale, étant aussi touché par l’interdiction de fumer dans les lieux publics (y compris les casinos), récemment imposée par la législation. Patrick Partouche a également dénoncé à maintes reprises la concurrence déloyale exercée par les sociétés de jeux en ligne étrangères. Mais « Comme au poker, il n’y a pas que des ‘bad beats’… après la pluie, le beau temps »,  pense Patrick Partouche.


Comment gérer ses émotions à la table de poker?

Quand un joueur commence à jouer de manière imprévisible, émotionnelle et même sauvage, le plus souvent après avoir subi un coup de malchance (un bad beat ), on dit qu’il est un joueur « cagoulé » (ou qu’il est « on tilt »). Au lieu d’avoir une approche analytique du jeu et de jouer la main le plus profitablement possible, un joueur cagoulé  prend des décisions basées sur l’émotion. En général, les joueurs qu’on prend pour « cagoulés », ont toutes les chances de perdre la main. Leur style de jeu est la réponse émotionnelle après la perte d’un gros pot, alors qu’ils étaient les favoris.

Le « tilt » est ce qui fait la différence entre les bons et les mauvais joueurs. Etonnamment, ce n’est pas la stratégie qui est le plus difficile côté du poker. Après quelques années d’expérience et quelques livres et articles lus, la plupart des joueurs détiennent les connaissances nécessaires pour mettre en place une stratégie gagnante. Leur point faible est l’aspect psychologique, émotionnel du jeu.

Il est facile à comprendre les joueurs cagoulés. Après un bad beat  ou autre type de perte, chaque joueur ressent un coup de colère ou de frustration. Il devient vite une tête chaude, même s’il ne s’agit pas nécessairement d’une réaction biologique, c’est la façon dont on répond mentalement à cette biologie. Quand on est « on tilt », on est en colère, on rougit et un rideau nuageux couvre ses pensées. C’est un manque général de contrôle qui peut être surmonté à l’aide des quelques techniques:

-Parlez à vous-même. Dites-vous ce qui se passe et vous vous rendrez compte que vous êtes en mesure de vous contrôler et d’agir rationnellement.

- Analysez le jeu de votre adversaire, la main ou les mains qui ont été la cause de votre état. A-t-il vraiment mal joué? Si oui, c’est exactement ce que vous voulez. S’il ne jouait pas mal, vous ne gagneriez jamais! S’il n’avait jamais de chance quand il joue mal, il quitterait la partie et vous dépourvoirait d’un possible gain…S’il a eu bon jeu, pourquoi vous fâchez-vous à tel point? N’est-ce-pas justement une réaction enfentine?

- Toujours on tilt? Faites une promenade. Si vous jouez en ligne, allez boire un verre d’eau et respirez profondément. Si vous êtes dans un casino, il y a toujours quelque chose qui puisse détourner votre attention. Quand vous vous sentez rassérénés, asseyez-vous de nouveau à la table. Vous avez raté quelques mains, mais cette attitude-là aurait certainement vous faire perdre la partie.

- Si votre état n’a pas changé, alors c’est vraiment le temps de quitter. Voilà, pas de trucs, pas de techniques, pas de formules magiques pour vous rassurer…Il y a un autre jeu demain, et le jour suivant. Pourquoi voudriez-vous jouer au poker si vous êtes en colère et vous perdez de l’argent? Il n’a pas de sens. Oui, il est difficile de quitter une partie, surtout quand à la table il y a de mauvais joueur, mais si vous voulez être un gagnant, ce que vous avez à faire est quitter la table.

in poker on mai 06 2009 » 0 commentaires

ESPN a annoncé son programme pour WSOP

Comme d’habitude, la plus prestigieuse série de tournois de poker du monde – WSOP – sera médiatisée sur ESPN. La chaîne va diffuser quatre événements:

- L’action commence mardi, le 28 juillet, à 8h p.m. avec une révision du tournoi NL Hold’em à un buy-in de 40,000$. L’événement est censé célébrer la 40ème édition de WSOP, qui sera hébergé par Rio All-Suite Hotel and Casino à Las Vegas. Ce tournoi spécial mettre en vedette quelques-unes des plus populaires célébrités du poker. L’édition passée, l’événement de Hold’em à pot limité a donné le coup d’envoi sur ESPN.

- L’activité se poursuit au jour de 4 août, quand sur ESPN les passionnés du poker auront la chance de suivre à partir de 8h p.m. pour une durée de deux heures, le WSOP Champions Invitational. Le spectacle sera commenté de nouveau par Norman Chad et Lon McEachern. Le Champions Invitational de 2009 est un freeroll ouvert à tous les anciens gagnants du Main Event WSOP. Le vainqueur recevra la coupe Binion et une nouvelle voiture.

- Le 11 août, entre 8 h p.m. et 10h p.m., l’ESPN sera prête à présenter l’événement Ante Up for Africa. La compétition – un tournoi à un buy-in de 5.000$, sera tenue juste avant le Main Event et a un but humanitaire. Avec l’argent ramassé à cet événement, les organisateurs se proposent d’aider les gens impliqués dans la crise de Darfour. Ante Up for Africa a été créé à l’initiative de Don Cheadle et Norman Epstein et, au cours des deux dernières années, la somme ramassée a atteint l’impressionnant chiffre de 2 millions de dollars. En 2008, John Hennigan et Michael DeGusta, les deux meilleurs joueurs du tournoi, ont également donné leurs prix.

- A partir du 18 août 2009, la vedette principale d’ESPN sera, bien sûr, le Main Event. Au cours d’un mois, ESPN diffusera, deux heures par jour, les événements des 4 premiers jours. Jour 2A et Jour 2B seront présentés sur les écrans le 15 et le 22 septembre. Chacun des jours restants du Main Event seront joués durant une semaine, le point culminant allant être atteint mardi, le 10 novembre – jour de la table finale.

- La table finale est le grand événement qui sera pour la deuxième fois ajourné pour le mois de novembre. Des 9 participants, à la table n’en resteront que 2. La table finale sera le dernier grand événement de la série à être diffusé sur ESPN.

in Evénements,poker on avril 27 2009 » 0 commentaires

Ladbrokes annonce le Festival Irlandais de Poker 2009

Ladbrokes.com a annoncé ces jours Le Festival Irlandais de Poker (Irish Poker Festival) 2009, un événement qui aura lieu à Killarney, Irlande, au mois d’octobre. L’année dernière, L’événement Principal a attiré un nombre record de 832 joueurs, ce qui a été évalué comme le plus grand événement européen jamais organisé.

Cette année, le Festival se tiendra de nouveau à l’INEC, Killarney, le signal de départ allant être donné vendredi, le 2 octobre. Il y aura de nouveau un super-satellite pour une « dernière chance » au Main Event, qui se tiendra jeudi, le 1er octobre.

Le Festival comprendra aussi deux tournois supplémentaires et tout au long du festival, les joueurs auront accès exclusif aux services de Ladbrokes, y compris une salle de jeux avec des tables de billard, jeux de fléchettes et autres activités.

Ceux qui se qualifient en ligne vont gagner un package de 850 €, dont: 550 €le buy-in pour le Main Event et trois nuits d’hébergement à l’Hôtel Gleneagle. Ce package est disponible exclusivement par l’intermédiaire de Ladbrokes Poker, qui offre des satellites à partir de 5 €.

Ladbrokes.com a de nouveau garanti une cagnotte de 250.000 €, mais on s’attend à ce que le volume des entrées soit sur un pied d’égalité avec le dernier événement, qui a généré une cagnotte de 400.000 € et un premier prix de 100.000 €!

Le Main Event s’étendra sur trois jours et sera un magnifique épisode de poker live et une excellente évasion du quotidien. Il combine le poker de haute classe, une belle destination et la chance de jouir de la célèbre hospitalité de Ladbrokes Poker.

Nigel Blower, le responsable des événements et des promotions à Ladbrokes, a déclaré: «Nous avons créé un tournoi qui offre aux joueurs une structure de 5.000 € pour un buy-in de 500 €, permettant à tous les joueurs, indépendamment du bankroll, de montrer leurs habiletés de jeu pour les tournois tapis profond. Nous pensons que nous avons coché toutes les cases en tenant compte de facteurs clés tels que:

Le prix: le package comprend trois nuits d’hébergement et l’entrée au Main Event.

La durée: La date et la durée de l’événement montre que l’événement occupe un week-end. L’événement principal commence le vendredi et se termine le dimanch; cette structure a été pensée pour éviter les superpositions avec les jours de travail ou avec les engagements familiaux.

L’endroit: Killarney est synonyme de la grande hospitalité irlandaise et c’est ce que nos joueurs vont avoir. La destination précise est National Event Centre d’Irlande, au coeur d’un complexe incitant, une attraction touristique importante, avec une vie de nuit extraordinaire associée à la musique irlandaise! »

in poker,tournois on avril 01 2009 » 0 commentaires

Jennifer Harman organise en mars le Tournoi de Poker de Charité

Grand Sierra Resort de Nevada se prépare pour la fête! A partir de mardi, le 10 mars 2009, le casino du complexe hébergera le Tournoi de Poker de Charité de Jennifer Harman, parrainé par Curtis and Co. Watches et Dream Team Poker. L’argent ramassé à l’occasion de ce tournoi va aller à l’association National Kidney Foundation, les véritables bénéficiaires étant, donc, les malades. Le tournoi a une importance particulière pour Harman, qui est la bénéficiaire de deux transplantations de reins.

Les festivités d’ouverture seront tenues le mardi 10 mars, mais la véritable partie commencera le jour suivant, à midi. L’événement a établi un buy-in de 230$ avec de re-buys et un add-on de 50$. Le joueur allant se situer sur la première place recevra en prix le buy-in de 5,000$ à World Poker Challenge (WPC); pour la deuxième et la troisième place, les « prix de consolations » seront des buy-in de 3,000$ à WPC. Les trois premiers recevront également des montres de luxe par Curtis and Co.

Parmi ceux qui ont annoncé leur participation au tournoi, on peut reconnaître des noms célèbres, dont Marco Traniello – le mari de Harman, qui a participé à trois tables finales de WSOP 2007. A côté de Traniello se retrouveront également Howard Lederer et Andy Bloch, les professionnels de Full Tilt Poker. Si Lederer est l’heureux propriétaire de deux bracelets WSOP (2000 et 2001), Bloch est un ancien membre de MIT Blackjack Team et s’est assis à la table finale de deux grands événements WSOP 2008: World Championship of Limit Hold’em et World Championship of Pot Limit Hold’em. Jamie Gold, le champion du Main Event de WSOP 2006, devra aussi apparaître au tournoi de charité, après avoir lui-même ramassé des fonds pour Children Uniting Nations. Tiffany Michelle, la dernière femme « debout » au Main Event de WSOP 2008, et membre de l’équipe professionnelle Star Players Team de la salle Ultimate Bet, sera aussi en visite à Reno, pour ce tournoi.

Todd Brunson, le fils du légendaire Doyle Brunson, sera sur place pour aider à augmenter les fonds de National Kidney Foundation. Todd Brunson a gagné son unique bracelet en 2005, à un événement d’Omaha High-Low Eight or Better, suite à une victoire remportée dans un heads-up, sur Allen Kessler. Roy Winston, le médecin devenu joueur de poker professionnel, fera aussi preuve de son talent, en faveur de l’association humanitaire. Winston a gagné le tournoi Borgata Poker Open 2007, un événement WPT, pour 1,5 millions de dollars. Maria Ho, qui est sortie la 38ème au Main Event WSOP de 2007, participera aux côtés de Johnson, Fisher, Lee Watkinson et Marsha Waggoner.

Outre l’appui de ses deux sponsors principaux, le tournoi jouira de l’aide de sociétés diverses: Silver State Liquor and Wines, Full Tilt Poker, Card Player, WSOP Academy, Card Player Cruises et Life’s a Bluff.

in poker,tournois on mars 03 2009 » 0 commentaires

Le poker donne le signal du départ!

A partir du février, le poker commence à bien s’installer dans les grands casinos du monde, une fois avec les événements importants de cette industrie.

Les grands tournois de poker qui commencent à mi-février, débutent aux Etats-Unis, une fois avec le circuit WSOP, à Horseshoe Council Bluffs Casino. Depuis le 12 février au 25 février, on verra se dérouler 18 événements. Les buy-in aux premiers événements auront des bas coûts – $200 +$35 et $300+$45, tandis que l’entrée au championnat de trois jours qui commence le 23 février s’élèvera à $5,000+$150.

Ensuite, l’action se déplace à l’ouest, en Californie, à Bicyle Casino. Entre le 13 et le 15 février, il y aura l’événement Sweethearts Weekend/Queen of Hearts. Le jeu commence au jour d’un 13 chanceux, avec une compétition qui confrontera les joueurs et les joueuses. Il y aura une véritable Guerre des sexes, dans un événement de No Limit Hold’em à un buy-in de 60$. Le samedi, on aura un événement No Limit Hold’em Tag Team à un buy-in de 120$ et le dimanche, on finira par un tournoi Ladies- No Limit Hold’em.

Les projos tomberont, ensuite, sur Casino Copenhagen de Danémark, pour suivre Scandinavian Open, à travers 5 jours de jeu- entre le 17 et le 21 février. Pour ce tournoi, il y a un plafond de 500 joueurs. Jour 1A et 1B se joueront le 17 et le 18 février, le Jour 2 est prévu pour le 19 février, le Jour 3, pour le 20 février, et le tournois era couronné par une finale au 21 du mois. On estime que le premier prix approchera 1 million d’euros, d’une cagnotte de 3,2 millions. Suivez l’horaire complet des événements et ne ratez pas les dernières nouvelles du domaine!


Apprenez le poker avec PokerSwat.com!

Dans le monde des casinos en ligne, le poker est en plein essor. Ayant gagné de plus en plus de popularité, le poker est un jeu dont tout le monde peut profiter, soit qu’on y joue dans la compagne des amis, soit « pour de vrai », contre des adversaires réels. Les chances de gain au poker sont parmi les meilleures et la variété des jeux disponibles est impressionnante.

Si vous ne le maîtrisez pas encore, les écoles de poker sont maintenant à votre portée. La plus récemment lancée est celle de PokerSwat.com, un site qui a créé une nouvelle section destinée à ceux qui aspirent à devenir de meilleurs joueurs de poker.

Le nouveau site offrira des aperçus et des conseils pour tous les niveaux, des conseils offerts par quelques-uns des plus grands joueurs de poker en ligne: ‘Andy McLeod’, Marty Smyth, ‘-NoName-’, ‘Ozzy87′, ‘Traheho’, ‘Pacuno’, ‘Pooruser’ et Soren Kongsgaard.

Le site met également à la disposition des intéressés plus de 75 vidéos de formation et 30 nouvelles vidéos seront publiées chaque mois. Vous aurez la chance de pratiquer et d’exercer vos compétences avec une variété de contenu qui comprend le No-Limit Hold’em, Pot Limit Omaha et des tournois divers.

Enfin, le site offre un service unique d’adhésion pour les membres inscrits et des programmes de formation spécifiquement destinés au Pot-Limit Omaha.

Les niveaux vont des débutants aux avancés et, avec chaque niveau d’adhésion, 10 vidéo de formation de plus. Les programmes de PokerSwat.com sont, généralement, produits également pour les salles de poker européennes et américaines.

in poker on janvier 21 2009 » 0 commentaires

Aussie Millions a donné le start pour les tournois de poker de 2009

Aussie Millions 2009 a marqué, dès le premier mois de l’année, le début des tournois de poker d’une nouvelle saison. Le tournoi a fait son entrée à Crown Casino de Melbourne, avec deux événements de No-Limit Hold’em. Après l’action frénétique du Jour 3, où deux prix ont été accordés, l’action du Jour 4 a été beaucoup plus modéré, avec 102 joueurs qui ont franchi le seuil de Crown Poker Room pour l’événement d’Omaha Hi-Lo.

Le champ a été, donc, de petites dimensions, mais a jouit d’une haute qualité des joueurs. Les plus talentueux joueurs d’Australie, aussi bien que de grands noms connu partout dans le monde du poker ont descendu à Melbourne pour le grand tournoi. Le champion de l’événement principal Aussie Million 2008, Alexander Kostritsyn et Ivan Demidov, le runner-up de l’événement principal de WSOP 2008, ont été les vedettes de la journée, même s’ils ne se sont pas élevés aux performances de l’année passée.

Après un très bon début, Demidov a été quitté par la chance et l’inspiration, tandis que Kostritsyn s’est beaucoup mieux débrouillé, restant à côté des chip leaders longtemps avant qu’il fût éliminé à la pause de dîner.

Comme le tournoi a lentement progressé, la table finale n’a pas été établie jusqu’à 1h a.m. et une longue nuit allait toujours commencer. Rainer Quel a été à la tête du tournoi pour la plupart de la journée, arrivant, de cette façon, à la table finale. Le dernier combat a été donné par Quel et Mel Judah, à travers trois heures de jeu. A la fin, Judah a montré la main gagnante, devenant le possesseur d’Aussie Millions Gold Championship Ring et d’un prix en argent de 30,600$.

Voilà entièrement les résultats de la table finale:

1er Mel Judah – 30,600 $

2e Rainer Quel – 21,420 $

3e Jeffrey Duvall – 14,280 $

4e Derek Raymond – 10,170 $

5e Danny Mountt – 8,160 $

6e Billy ‘The Croc’ Argyros – 6,120 $

7e Mark Furniss – 4,590 $

8e Michael Guzzardi – 3,570 $

9e Mick Stanton – 2,550 $

in poker,tournois on janvier 13 2009 » 0 commentaires

William Fry gagne l’EPT de Budapest

Une action alerte et une expérience de jeu rapide, ce sont les mots-clé de la table finale du Tournoi Européen de Poker de Budapest, qui a couronné comme  gagnant l’Anglais William Fry. Fry a remporté le titre à la fin d’un tête-à-tête avec le Roumain Ciprian Hrisca, après seulement cinq heures de jeu. Débutant avec la moitié de la pile de son adversaire, Fry a renversé l’ordre avec deux paires contre les sept de Hrisca et a pris les devants.

Il a vu sa chance surgir lorsque le Roumain a fait un all-in après une relance. Fry a suivi avec une paire de valets, devançant nettement la dépareillée A-6. Le board n’a rien changé et les fonds de Fry ont augmenté de €595,839.

Dans l’interview qui a suivi cette fin de compétition, Fry a confié avoir vécu son plus important tournoi. En outre, le citoyen de Nottingham, veut donner une partie de leurs gains aux organisations de charité pour « aider à mettre fin à la faim dans le Tiers Monde ». Une partie de son gain sera destinée aussi au paiement du prêt hypothécaire de sa famille et à aider quelques amis proches.

Peut-être que nous allons voir Fry plus souvent à un événement EPT à l’avenir. De toute façon, la prochaine occasion sera dans deux semaines, quand le tournoi fera son prochain arrêt à Varsovie.

in poker on novembre 03 2008 » 0 commentaires

Le temps des bilans à WSOP Europe

World Series of Poker a donné le grand coup en Europe, tenant les joueurs collés à leurs sièges pour le Main Event de No-Limit Hold’em. Le grand gagnant de l’événement a été John Juanda, qui a surclassé Stanislav Alekhin dans un marathon de 22 heures à la table finale, pour une cagnotte de 868,800 £.

Tenu au Casino de l’Empire de Londres, le WSOP est devenu l’un des tournois de top d’Europe, offrant aux gagnants autant de bracelets et d’argent que les autres grands tournois de poker du monde.

Pour un buy-in de 1,500£, le tournoi de No-Limit Hold’em a démarré avec 410 participants qui ont fait élever le prize pool à 615,000£. Dans un tête-à-tête final, Jesper Hougard a « arraché » à son adversaire Fuad Serhan un premier prix de 144,218£. Sehan a fini en deuxième, remportant un gain de 89,175£. Le troisième, un autre Américain, a fini avec 55,350£.

L’événement suivant a été le H.O.R.S.E., d’un buy-in de 2,500£. Cet événement de poker comprend une mosaïque d’événements, à savoir 5 variantes de poker: Hold’em, Omaha, Razz, Stud Hi à sept cartes, Stud Hi-Lo à sept cartes Eights or Better. c’est, en fait, l’épreuve de feu pour les professionnels du poker. Et, maintenant, la surprise. Combien de fois avez-vous entendu dire qu’un Afghan a surclassé des noms tels Lederer, Ivey et Lisandro. Eh bien, c’est ce qui s’est passé cette fois, quand Sherkhan Farnood a résisté 14 heures à la table finale pour gagner 76,999£.

Le troisième événement du programme a été l’Omaha à pot limité (à un buy-in de 5,000£). Grand champion à Omaha a été cournonné le Danois Theo Jørgensen. Ses efforts ont été récompensés par un gain de 218,626£. Le Canadien Sorel Mizzi s’est placé en deuxième, avec 132,000£, tandis que l’Anglais Eric Dalby a reçu 84,562£ pour la troisième place occupée.

Enfin, le Main Event de WSOPE a eu 362 buy-ins pour un prize-pool de 3,620,000£. L’événement a été divisé en deux jours de jeu: de 159 participant au Jour 1a, seulement 86 étaient encore sur les barricades à la fin de la journée, ayant pour chip leader Justin Smith (150,000 en jetons). Le Jour 1b a fini avec moins de la moitié d’un total de 203 joueurs programmés à jouer. Celui qui a dominé le champ a été Daniel Negreanu, avec 154,050 en jetons.

Le deuxième jour a porté préjudice à 67 joueurs, pour laisser l’avantage notamment aux chip leaders Erik Seidel et Andy Bloch. Le troisième jour a, ensuite, payé les 36 premiers joueurs, laissant en jeu seulement les 24 premiers. Sur les premières positions, on pouvait retrouver John Juanda, Justin Smith et Daniel Negreanu.

Quand le quatrième jour a touché à la fin, il n’y en avaient que 9 qui avaient passé au-delà du tamis: Robin Keston, Daniel Negreanu, Chris Elliott, Bengt Sonnert, John Juanda, Ivan Demidov, Toni Hiltunen, Scott Fischman et Stanislav Alekhin. Épuisante, mais entraînante et passionnante, la table finale a un bilan accablant, touchant le récord: 484 mains jouées pendant 22 heures de poker. John Juanda a empoché 868,800£, Stanislav Alekhin, 533,950£ et Ivan Demidov, 334,850£. Daniel Negreanu, l’un des favoris au titre de champion, a fini en cinquième, gagnant 217,200£.

« C’est la plus longue table finale que j’ai jamais jouée », a avoué John Juanda à la fin. Enchanté de sa victoire, il a été heureux pour son titre de champion WSOP et pour le bracelet gagné.


Promotion Sit’n Go sur PokerTime

PokerTime, l’un des fournisseurs de poker en ligne de bon renom a réussi, à la fin du mois passé, à récompenser un nombre élevé de joueurs, grâce à sa promotion-classement Sit’n Go. Cette promotion consiste dans un classement mensuel qui offre un prize-pool garanti de 3000$, une cagnotte allant être partagée par les 30 premiers classés de la liste. Comme la plupart de ce genre de promotions organisées par PokerTime, le classement est ouvert à tous; les joueurs doivent tout simplement avancer dans les rangs du classement et essayer de recueillir le plus de points que possible en participant aux tournois Sit’n Go de PokerTime.

« C’est vraiment l’un des classements les plus passionnants et populaires de PokerTime. Nous attendons avec intérêt le développement de cette promotion au sein de la communauté de poker en ligne », a déclaré James Grant, le manager du Département pour les Relations avec les Clients de Poker Time. Le site revendique, d’ailleurs, le titre de « la plus accueillante salle de poker de l’espace virtuel ». Pour plus de détails sur cette promotion, visitez le site de Poker Time www.pokertime.com!


Pacific Poker et 888poker se rejoignent pour un nouveau tournoi

Pacificpoker.com et 888poker ont lancé le défi parfait à ceux qui ne se sont pas encore inscrits au Championnat de Poker en Ligne de 2008. Les sites ont organisé ensemble un tournoi qui garantit une cagnotte de 100,000$. « $100,000 Deep Stack Challenge » est un tout nouveau tournoi, programmé pour les soirées de dimanche et auquel on accède par un buy-in de 200$+20.

Avec des satellites roulant deux fois par semaine, le tournoi conviendra aux budgets de toutes les tailles! Les satellites sont du type « 1 in 3″ et « 1 in 4″ et envoient, chaque fois, un seul joueur au niveau suivant. L’argent qui reste sera versé à tous les niveaux, à partir de la deuxième place.

Comme un extra-bonus à ce tournoi d’exception, chaque joueur qui participe au 100,000$ Deep Stack Challenge, gagnera une entrée exclusive au freeroll de 10,000$ pour le dimanche suivant. L’enregistrement est dorénavant ouvert sur le site de 888poker.

in poker,tournois on septembre 08 2008 » 0 commentaires

        Older Articles